La charte

Les massages que je pratique sont uniquement de bien-être et en aucun cas à but thérapeutique, conformément à la loi du 30 avril 1946 et au décret n°60665 du 04 juillet 1960, de l’article L4321-8 du Code de la Santé Publique, modifié par l’ordonnance n°2008-507 du 30 mai 2008 – art.31, et du décret du 8 octobre 1996.

Les pratiques se font sans prescription, ne peuvent être assimilées à une technique médicale ou thérapeutique, ne se substituent en aucun cas à la pratique de la masso-kinésitherapie ou de l’ostéopathie et ne bénéficient pas de remboursement auprès de la Sécurité Sociale.

Je ne pratique aucun massage à caractère sexuel ou érotique.

Aucune des techniques pratiquées ne sauraient se substituer à un traitement médical en cours ou à un suivi médical quel qu’il soit.

Toutes les pratiques que j’exerce se font dans le respect de votre intimité et dans une confidentialité absolue.

L’intention première lors des pratiques est la bienveillance portée à la personne reçue.

L’hygiène du lieu, du praticien et la vôtre restent primordiales.